Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/12/2009

à bientôt

 

Carte 5.jpg

 

 

13:32 Publié dans Intermezzo | Lien permanent

29/04/2009

Alternatif Art

 

Bulletin d'informations
Mai 2009

ici


17:42 Publié dans Intermezzo | Lien permanent

22/04/2009

Histoires Naturelles

 

 

D'EAU ET DE FEU 


Par Elisabeth Beurret & Jean-Pierre Brazs

Du mardi 5 mai au jeudi 4 juin 2009

Invitation


12:04 Publié dans Intermezzo | Lien permanent

15/04/2009

Forum de l'Image

Entrez dans le Forum de l'Image 2009

Le Forum de l’Image, «Fremissements»


“De tous temps les artistes ont tenté, souhaité « être de leur temps » et même, au-delà, à l’avant garde, ouvrant de nouvelles voies, s’emparant des nouvelles techniques, les inventant parfois, tissant ainsi les fils serrés de la trame de leur époque, en saisissant, avant tout le monde, les marqueurs qui la singularisaient. Durant les décennies 80 et 90 la photographie a été un des acteurs majeurs du renouvellement des pratiques artistiques, participant à la réintroduction du réel, du quotidien, du fait sociétal, du questionnement du monde. Il y eut alors, pourrait-on dire, un «temps de la photographie» essentiellement porté par deux courants, deux écoles que l’on pourrait, schématiquement, nommer « école de Düsseldorf » et « école de Boston ». Si la photographie, puis la vidéo ont pu jouer ce rôle c’est peut être parce qu’elles arrivaient en conquérantes des « frontières de l’art » portées par de nouvelles générations d’artistes qui ne se reconnaissaient plus dans l’art du vingtième siècle, dans les figures imposées de l’abstraction, du minimal et du conceptuel, elles apportaient un air nouveau, un sang neuf, elles « collaient au temps ». Qu’en est-il aujourd’hui, vingt ans plus tard face aux mutations rapides de nos sociétés, à l’évolution des techniques ? Distingue-t-on de par le monde des approches, des attitudes, qui, dans le tumulte contemporain, par delà les effets de mode et les redites seraient à la fois en rupture et porteuses de sens nouveaux, de possibles devenir ? En saisit-on le bruissement, le frémissement ?”

 

Conférences/Rencontres/Débats : 

 

Conférence de François Saint-Pierredirecteur du Centre de la photographie à Lectoure

Conférence de Yves Michaud, philosophe et critique d’art est l’auteur d’une série de livres sur l’art contemporain

Conférence de André Rouillé André Rouillé est maître de conférences à l’université Paris-8 

Conférence de François Hebel, directeur des Rencontres d'Arles.

 

Retour Menu

site

14:29 Publié dans Intermezzo | Lien permanent

24/03/2009

Don Quichotte

 

38577t.jpg


Vois-tu, Sancho, je suis né pour mourir ma vie 
Cervantes Don Quichotte


« Que yo, Sancho, naci para vivir muriendo » 
Texte de Nathalie Riera
 
dans
Virgules de Pollen 

 

 

10:05 Publié dans Intermezzo | Lien permanent