Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2009

Armand Dupuy

9'32 Pollock

 

 

Film still © 1999 Estate of Hans Namuth.jpg

 

 

Oublions. De toute façon, mon

père ne connaît pas Pollock. C'est dire

 

s'il lui ressemble

 

 

Sans titre 1.jpg

 

 

 

À East Hampton, le

ciel ne bouge pas. Simplement, le matin

recommence. On pourrait trouver l'heure

mais non. C'est juste qu'il ne fait pas

d'ombre ce matin. Pollock ne jette pas

d'ombre sur le sol aujourd'hui. Pollock

ne prend pas la lumière. De là à dire que

Pollock n'existe pas, il n'y a qu'un pas. Il

n'y a rien.

 

 

 

Photograph © 1999 Estate of Hans Namuth..jpg

 

 

 

Pollock est novembre. Pollock

s'est levé d'abord ou peut-être qu'il n’a

pas. Pollock n’a pas dormi sans doute.

Pollock jette sa clope. Et Pollock ce matin

me dit merde. Sale nuit, sale tête. Les

yeux cramés, la chemise noire. Pollock

ne fait plus l'effort. Il crache le mégot qui

s'éteint sur sa lèvre. Pollock me crache à

la gueule ce matin, Pollock me dit merde

de sa langue bien mâchée. Il faudra faire

sans Pollock certains jours.

 

 

Jackson Pollock - Black and White Number 20 - New York - Los Angeles County Museum of Art .jpg

 

 

Pollock, c'est ma façon

d'ignorer.

 


 

Jackson Pollock and Lee Krasner papers, circa 1905-1984. Archives of American Art..jpg

 

 

 

Pollock n'est pas là pour qui l'attend.

On se trompe en venant voir Pollock car

Pollock n'aime pas la visite. Pollock se

sent seul mais n'aime pas ses amis. Il

ne s'aime pas, pas plus qu'il ne m'aime.

Pollock ne me connaît pas mais ce

Pollock-là du fond de ma tête me scrute.

Il ressemble à s'y méprendre aux arbres

nus sur le ciel de Springs. Je n'irai pas

voir Pollock ni là.

 


 

 

Untitled Jackson Pollock (American, 1912-1956).jpg

 

 

 

 

Et Beckett

lance c'est tuant les souvenirs, mais

Pollock c'est pire. Pollock est vide. C'est

la falaise dans son dos, Pollock le sent.

 

 

 

 

Jackson Pollock ( 1912 - 1956 ) Photo M. A. Vaccaro, New Yor.jpg

 

 

 

Pollock n'a pas d'enfants, tant mieux.

S'il avait des enfants, Pollock leur dirait

sales porcs de sa langue très sale, leur

collerait trois beignes, au lit ! Pollock

aimerait ses enfants, mais ne saurait pas

car Pollock en a peur. Pollock a peur que

les enfants ne sachent pas dormir. C'est

ce que pense Pollock en s'endormant.

Pollock ne peut pas dormir s'il ne tombe

pas.

 

 

 

CRI_9106.jpg

 

 

 

 

Alors peindre ne le concerne

pas. Il verse le mur, c'est pas si mal. Il

peindrait le ciel qu'on s'y ferait prendre.

Mais Pollock n’invente pas donc le sens

ne vient pas.


 

 

© ARS, NY and DACS, London 2004.jpg

 

 

 

 

Pollock ne compte plus. D'ailleurs on n'a

pas d'oiseaux dans le ciel de Springs,

pas d'oiseaux sous le ciel blanc de

Pollock. L'espace pictural est un mur,

bien sûr, mais pas.

 


 

 

Jackson Pollock and Lee Krasner papers. Archives of American Art, Smithsonian Institute.jpg


 

 

Pollock va sa sève

lente ou furieuse qui le va. Il sent quand

même ce passé véloce qui l'attrape.

 

 

 

 

 

 


 

Pollock tète sa clope face aux collines

foncées. Pollock est debout. Il raconte

un tas de choses dans sa langue qu'on

ne comprend pas. Puis Pollock se tait,

passe en crabe. Quand Pollock se tait ou

bien qu'il ne fume pas, Pollock mâche

l'intérieur de ses joues. C'est-à-dire que

Pollock se mange à petit feu debout.

 


 

 

Untitled from an untitled portfolio Jackson Pollock (American, 1912-1956).jpg

 

Extraits
Tous droits réservés



 

© 1999 Estate of Hans Namuth, © Armand Dupuy, extrait carnet de note, © 1999 Estate of Hans Namuth., © Jackson Pollock - Black and White Number 20 - New York - Los Angeles County Museum of Art, © ARS, NY and DACS, London 2004, Film still, © Jackson Pollock and Lee Krasner papers, circa 1905-1984. Archives of American Art., © Untitled Jackson Pollock (American, 1912-1956), © Jackson Pollock ( 1912 - 1956 ) Photo M. A. Vaccaro, New York, © ARS, NY and DACS, London 2004, © Jackson Pollock and Lee Krasner papers. Archives of American Art, Smithsonian Institute,  © Armand Dupuy, extrait carnet de note, Untitled from an untitled portfolio Jackson Pollock (American, 1912-1956),